Le surendettement est une situation compliquée à laquelle personne ne souhaite être confronté. Longue maladie, perte d’emploi ou encore divorce, les raisons qui peuvent y mener sont toutefois très variées et le surendettement peut ainsi toucher même le plus prudent d’entre nous. Quelles sont les conséquences du surendettement ? Comment s’en sortir et comment obtenir un crédit en situation de surendettement ? Fichage-credit.be vous répond !

Comment obtenir un crédit en situation de surendettement ?

Quelles sont les conséquences d’un surendettement ?

Perte d’indépendance financière, précarité et détresse psychologique mais aussi perte de biens mobiliers et/ou immobiliers ou encore exclusion sociale, le surendettement peut avoir de lourdes conséquences sur une personne. 

En outre, une personne surendettée et dans l’incapacité de rembourser des crédits en cours devient inscrite sur le fichier de la Centrale des crédits aux particuliers (CCP) de la Banque Nationale de Belgique (BNB). Un fichage qui rendra l’obtention de tout nouveau crédit très compliquée. 

À lire aussi : Pourquoi devient-on fiché à la BNB ?

En cas de difficultés financières, il est donc primordial de réagir à temps en cas de surendettement afin de ne pas laisser la situation s’aggraver. 

Que faire en cas de surendettement ? 

Sortir d’une situation de surendettement n’est pas chose facile. Pour vous aider à trouver une solution en vue de régler vos dettes et de retrouver une vie normale, plusieurs options sont envisageables : 

La Médiation de dettes

Si vous êtes en situation de surendettement, la première chose à faire consiste à contacter un service de médiation de dettes dans votre Région. Ce service de médiation dite “à l’amiable” est entièrement gratuit. Il a pour mission d’aider toute personne surendettée à trouver des solutions adaptées en vue de pouvoir rembourser ses dettes. 

En faisant appel à un service de médiation de dettes, vous bénéficierez d’un accompagnement individuel. Un médiateur vous aidera à mieux gérer vos finances et à établir un plan de remboursement viable qu’il présentera à vos prêteurs. Si un accord avec ces derniers est trouvé, vous évitez la voie judiciaire. Le cas échéant, vos prêteurs peuvent choisir de procéder à une saisie ou à une cession de rémunération que nous vous expliquons plus bas. 

En outre, si le médiateur rencontre trop de difficultés au cours de sa mission, la mise en œuvre d’une procédure de Règlement Collectif de Dettes vous sera alors certainement recommandée. 

Le Règlement Collectif de Dettes (RCD)

Bien que similaire à une Médiation de dettes, une procédure de RCD est toutefois obligatoirement encadrée par un juge du Tribunal du Travail. Il s’agit donc d’une médiation judiciaire. Si vous répondez aux conditions d’admissibilité de cette procédure et que votre dossier est accepté par le juge, un médiateur de dettes sera désigné pour vous aider à rembourser vos dettes. Le travail du médiateur ainsi désigné est payant et à votre charge. 

À noter : si vous entamez une procédure de RCD, votre nom sera automatiquement inscrit à la Banque Nationale de Belgique. 

La cession de rémunération

La cession de rémunération est une pratique souvent utilisée dans le cadre de crédits contractés par des emprunteurs qui perçoivent un salaire. Concrètement, la signature de cet acte autorise votre prêteur à saisir directement une partie de votre salaire en cas de défaut de paiement. 

Comment obtenir un crédit en situation de surendettement ?

Si vous commencez à éprouver des difficultés à rembourser vos prêts sans toutefois déjà être surendetté, vous pouvez envisager d’opter pour un regroupement de crédit. Ce dernier vous permettra de bénéficier d’un prêt unique en d’en étaler la durée afin que vos mensualités soient mieux adaptées à votre situation. 

Si vous êtes déjà surendetté et fiché à la BNB, il vous sera très compliqué d’obtenir un nouveau prêt auprès d’établissements bancaires classiques. Car bien qu’être fiché ne signifie pas que vous soyez légalement interdit d’emprunts, la décision revient toutefois aux prêteurs qui vous considèreront comme un profil à haut risque. Cela étant dit, il existe des organismes spécialisés dans les crédits aux personnes fichées auxquels vous pouvez faire appel. Rien ne garantit toutefois que votre demande sera acceptée. 

Attention ! Comme mentionné plus haut, si vous entamez une procédure de Règlement Collectif de Dettes, votre nom sera inscrit à la BNB. L’octroi de tout nouveau prêt vous sera alors légalement interdit. Dans ce cas, l’unique solution en vue de pouvoir à nouveau emprunter des fonds est de rembourser l’intégralité de vos dettes à vos prêteurs.