Vous ignorez que faire parce que vous êtes fiché à la Banque Nationale (BNB) alors que vous avez grandement besoin d’un crédit ?  Découvrez quelques bons conseils dans l’article !

Sur quelle liste êtes-vous classée ?

Pour déterminer votre capacité de remboursement, les établissements prêteurs consultent l’historique de vos emprunts à la Centrale des crédits aux particuliers (CCP) de la Banque Nationale. En fonction de sa capacité de remboursement, chaque emprunteur est classé dans deux types de listes : liste blanche et liste noire. La première est considérée comme le volet positif de cette liste tandis que la deuxième regroupe les emprunteurs qui doivent régulariser leur situation avant de faire une nouvelle demande de crédit. L’existence de ces listes permet au législateur de protéger les consommateurs de l’engrenage infernal du prêt.

Prêts en cours : peut-on avoir un nouveau crédit ?

Les personnes qui ont des prêts en cours sont classées dans la liste blanche de la Banque Nationale (BNB). Et ce, malgré le fait que l’emprunteur rembourse bien ses crédits. Tous les historiques de vos prêts  y sont enregistrés. A savoir : prêt auto, prêt logement ou encore à vos cartes de crédit.  Avant de vous accorder un nouveau crédit, la banque vous demande les listes de vos prêts en cours. Suite à cela, elle va consulter les fichiers de la Banque Nationale pour  étudier votre cas : le montant du crédit, la durée restante de remboursement. Il sera difficile pour la banque de vous accorder un nouveau crédit si vous avez des prêts en cours. Cela peut avoir un réel impact au niveau de votre capacité de remboursement.

Classé dans la liste noire : que faire ?

Un emprunteur est classé dans la liste noire de la Banque Nationale en cas de retard de remboursement de trois mois.  L’emprunteur ne peut donc pas bénéficier d’un nouveau crédit. Dans ce cas-là, il faut donc régulariser la situation le plus vite possible. Une fois les crédits remboursés, il faut attendre un an pour que votre nom n’apparaisse plus dans la liste noire de la Banque Nationale.  Cependant, il existe d’autres alternatives vous permettant d’obtenir un nouveau prêt : faire une demande de crédit propriétaire regroupant tous vos crédits, rembourser vos dettes non bancaires, régler vos retards fiscaux, etc. Recourir à ces solutions n’est pas forcément une bonne option. Il est préférable de demander conseil auprès des professionnels  à La Maison du Prêt pour obtenir une étude de cas personnalisée.