Obtenir un financement rapide peut être une véritable difficulté pour les individus sans emploi ou inscrits à la Banque Nationale de Belgique. Toutefois, le prêt entre particuliers se présente comme la solution idéale. Il s’adresse à quiconque souhaite financer un projet sans avoir recours à une institution bancaire. Grâce à ses nombreux avantages, il est considéré comme une alternative viable au prêt bancaire traditionnel. Découvrez plus en détails ce qu’est le prêt entre particuliers, ses avantages et les démarches afin de bénéficier d’un financement auprès d’un prêteur privé en Belgique.

Le prêt entre particuliers

Qu’est-ce que le prêt entre particuliers ?

Le prêt entre particuliers également bien détaillé sur le site mes-finances.be, également appelé crédit P2P ou PAP, offre la possibilité d’obtenir un financement sans avoir recours à une institution bancaire. Autrement dit, il s’agit d’une solution de financement auprès d’un prêteur privé. Ce mode de prêt vous permet d’utiliser les fonds pour diverses raisons telles que financer des travaux, acquérir un véhicule ou assurer le règlement de dépenses fixes en empruntant de manière indirecte auprès de particuliers.

Il existe deux types de prêts entre particuliers en Belgique : le prêt entre particuliers familial ou amical ainsi que le prêt entre particuliers via une plateforme. 

Le prêt entre particuliers familial ou amical

Un crédit auprès d’un prêteur privé du secteur familial ou amical se déroule entre deux personnes proches, sans recourir à une institution bancaire ou à une plateforme intermédiaire. Les modalités sont convenues par l’emprunteur et le prêteur, qui officialisent leur accord par écrit. Il n’existe aucune réglementation spécifique pour les prêts familiaux ou amicaux.

Comment obtenir un prêt entre particuliers familial ou amical ?

Voici les étapes à suivre pour obtenir un prêt auprès d’un prêteur privé familial ou amical

1. Parvenir à un accord avec votre prêteur privé

Engagez une discussion avec votre ami ou membre de votre famille qui vous prête de l’argent et trouvez un terrain d’entente concernant le montant, la durée et le taux d’intérêt du prêt. 

2. Officialiser votre prêt

Afin de vous protéger, il est recommandé de rédiger un document écrit qui officialise l’accord entre les deux parties. Et ce, même si le prêteur privé est un ami ou un membre de votre famille. Avec un document signé par les deux parties, le prêteur dispose d’une base légale pour engager des poursuites si l’emprunteur ne respecte pas ses engagements de remboursement. Ce document doit inclure alors les informations suivantes : 

– Les identités du prêteur privé et de l’emprunteur, 

– Le montant emprunté, 

– Les modalités de remboursement, 

– Les conditions d’emprunt, y compris le montant de la mensualité et le taux d’intérêt convenu par les deux parties, 

– Le lieu et la date de signature du contrat.

Ce document peut prendre la forme d’une reconnaissance de dette ou simplement d’un engagement unilatéral et manuscrit de l’emprunteur. Si vous souhaitez obtenir un acte authentique, vous pouvez réaliser cette démarche devant un notaire.

3. Déclarer votre emprunt aux autorités fiscales

Les intérêts des prêts entre particuliers en Belgique sont soumis à l’impôt (précompte mobilier en particulier). En tant qu’emprunteur, il vous incombe de déclarer le prêt en utilisant le formulaire 273 et de payer les impôts correspondants. Vous devez ensuite verser les intérêts nets à votre prêteur, qui n’a pas à payer de taxes. L’impôt sur les prêts familiaux ou amicaux équivaut à 30% du montant des intérêts.

Attention ! Veillez à ne pas compromettre vos relations familiales ou amicales pour une question d’argent. Si vous faites face à des difficultés financières et ne parvenez plus à rembourser vos crédits, vous pouvez faire appel à un service de médiation de dettes

Quels sont les avantages et inconvénients d’un prêt entre particuliers amical ou familial ?

En optant pour un prêt auprès d’un prêteur privé de votre cercle familial ou amical, vous pouvez obtenir des fonds sans avoir à répondre aux critères stricts imposés par les prêteurs professionnels. De plus, vous n’êtes pas obligé de justifier l’utilisation des fonds et pouvez les employer pour divers besoins tels que des rénovations, le remboursement de dettes ou encore les dépenses fixes. Enfin, les taux d’intérêt, les mensualités et la durée de remboursement peuvent être négociés selon vos accords mutuels.

Cela étant dit, un prêt entre particuliers comporte également des inconvénients. Et ce, principalement pour le prêteur privé. Ce dernier encourt en effet un risque élevé de non-remboursement. Contrairement aux institutions bancaires, les prêteurs particuliers ne disposent pas de tous les recours ni des garanties pour récupérer leurs fonds. Il est donc essentiel de faire preuve de vigilance lors de ce type de prêt. Pour l’emprunteur, le risque pourrait résider dans le fait d’éventuellement compromettre ses relations avec sa famille ou ses amis en cas de non-remboursement du prêt.

Le prêt entre particuliers via une plateforme en ligne

Les prêts entre particuliers sur une plateforme se déroulent de manière indirecte entre des individus étrangers les uns aux autres. En ce qui concerne l’emprunteur, le fonctionnement des prêts entre particuliers est similaire à celui des prêts traditionnels. Il est en effet soumis à des règles particulières et n’est pas accessible aux individus enregistrés dans les fichiers de la Banque Nationale. Ce type de financement comporte toutefois souvent moins de frais de traitement de dossier et de frais d’intermédiation bancaire que les crédits classiques. 

Découvrez les solutions possibles afin d’obtenir un crédit quand on est interdit bancaire

Quelles sont les conditions d’octroi d’un prêt entre particuliers sur une plateforme ?

Le prêt auprès de prêteurs privés via une plateforme comporte généralement les mêmes conditions qu’un crédit traditionnel en Belgique : 

– L’emprunteur doit avoir au moins 18 ans, 

– Il ne doit pas être en conflit avec une institution de crédit,

– Il ne peut pas être répertorié dans les fichiers de la Banque Nationale de Belgique. 

Les autres critères dépendent de la plateforme et des prêteurs privés, qui peuvent choisir d’accorder un prêt à des individus plus risqués, tels que les demandeurs d’emploi.

Comment obtenir un prêt entre particuliers sur une plateforme en ligne ?

Voici les étapes à suivre pour obtenir un prêt entre particuliers par le biais d’une plateforme :

  1. Sélectionnez une plateforme de crowdlending  et soumettez votre demande en fournissant le montant souhaité, vos besoins et vos coordonnées.
  2. La plateforme évalue votre situation et effectue une vérification pour s’assurer que vous n’êtes pas répertorié à la Banque Nationale de Belgique.
  3. Vous recevrez une notification vous indiquant si votre demande a été acceptée ou non.
  4. Si votre demande est acceptée, vous devrez fournir les pièces justificatives nécessaires, telles que des preuves d’identité et des relevés bancaires.
  5. Signez votre contrat numériquement.
  6. Le montant du prêt est alors transféré sur votre compte bancaire.
  7. Les remboursements que vous effectuez sont répartis entre les prêteurs privés qui ont financé votre prêt.

Quels sont les avantages et inconvénients d’un prêt entre particuliers en Belgique via une plateforme ?

Le prêt entre particuliers indirect offre plusieurs avantages tant pour le prêteur que pour l’emprunteur. 

Pour commencer, vous déterminez le montant que vous souhaitez emprunter, avec la prise de conscience que cela implique un engagement de votre part et vous oblige à assurer les remboursements par mensualités. En comparaison avec les frais demandés pour un prêt classique, les frais associés à ce type de prêt sont souvent réduits. De plus, pour le prêteur, ce type de prêt lui offre la possibilité d’obtenir un rendement intéressant sur son épargne. Par ailleurs, toutes les démarches se déroulent de manière entièrement en ligne, ce qui facilite les procédures.

Néanmoins, il existe aussi des inconvénients liés au prêt entre particuliers sur une plateforme. Tout se passe à travers une plateforme, ce qui signifie que vous empruntez indirectement à des individus inconnus. Il est donc essentiel d’être vigilant afin de se prémunir contre les éventuelles arnaques. Pour ce faire, veillez à ne vous engager que sur des plateformes qui disposent d’un agrément.