Pourquoi est-il impossible d’obtenir un nouveau crédit avec un fichage ?

Lorsque vous avez accusé des retards dans le paiement de vos crédits, il y a de fortes chances que votre nom apparaisse dans la liste noire de la centrale des crédits aux particuliers CCP. Vous êtes alors fiché à la Banque nationale et devenez officiellement interdit bancaire. En principe, vous ne pouvez plus recourir à de nouveaux crédits. Toutefois, cette interdiction peut être contournée pour vous permettre d’obtenir un financement, des alternatives qui impliquent toutefois quelques conditionnalités.

Pourquoi est-il impossible d’obtenir un nouveau crédit avec un fichage ?

Dès que vous enregistrez plus de deux retards dans vos échéances, la banque prêteuse a l’obligation de vous dénoncer auprès de la Banque nationale de Belgique BNB. Votre contrat est recensé dans le volet négatif de la CCP comme contrat avec incident de paiement. Bien que vous ayez régularisé vos dettes, votre nom continuera à figurer dans cette liste noire pendant encore un an. Pendant cette période et pour toute nouvelle souscription de prêt, vous risquez de vous confronter à des refus des prêteurs. Vous êtes en effet catalogué de « mauvais payeur ».

Comment sortir de la liste noire ?

Il faudra prendre votre mal en patience pour que votre nom soit définitivement radié de la liste noire de la Banque nationale. Tel que dit précédemment, il faudra attendre au moins un an après la régularisation du contrat dénoncé en défaut de paiement. Pendant cette période, vous ne devez plus enregistrer aucun nouvel incident et continuer à honorer dans les temps vos mensualités en cours.

Peut-on trouver un prêteur après la régularisation ?

Peu d’établissement vont se risquer à vous prêter de l’argent lorsque vous êtes encore fiché à la Banque nationale. Toutefois, il existe des établissements spécialisés qui se focalisent davantage sur les personnes fichées. Ces offres sont souvent désignées de crédit fiché et proposent de financer les personnes qui sont inscrites sur la liste noire de la BNB. Ces offres sont toutefois soumises à des conditions strictes et la décision de vous accorder un prêt ou non relève exclusivement de l’évaluation de votre cas.

 

Comment augmenter ses chances de trouver un prêteur ?

Il n’existe pas de remède miracle pour trouver un financeur lorsque vous faites l’objet d’un fichage. Chaque demande est évaluée au cas par cas. Toutefois, vous augmenterez sensiblement vos chances si vous disposez d’un bien immobilier que vous pourrez donner en garantie de votre engagement. C’est ce que l’on appelle le crédit propriétaire. Les offres constituent des prêts à tempérament garantis par une hypothèque.
Vous améliorerez également votre image grâce à une santé financière irréprochable. Outre des revenus stables, votre taux d’endettement doit également resté à un bon niveau. La plupart des établissements exigent un taux d’endettement inférieur à 35%.
Il est surtout impératif que vous ayez régularisé le plus vite possible vos arriérés et que vous n’ayez plus enregistré de nouveaux incidents de paiement. Vous devez convaincre le prêteur que le fichage résulte uniquement de circonstances malencontreuses et que vous n’avez rien d’un mauvais payeur.
En générale, les offres de crédit proposées aux fichés BNB se limitent à des prêts à tempérament d’un montant peu élevé. Obtenir un prêt immobilier avec un fichage à la Banque nationale est tout bonnement impossible.

Est-il judicieux de se tourner vers un prêt à l’étranger ?

Il est vrai qu’un fichage se cantonne exclusivement à la Belgique. Seuls les établissements inscrits en Belgique ont accès au fichier de la CCP. Logiquement, un fichage à la BNB n’a aucune incidence pour les demandes de crédit à l’étranger. Il s’agit même là d’une des solutions à envisager pour les personnes fichées.

Toutefois, un crédit à l’étranger peut s’avérer aussi coûteux que risqué. Les règlementations en matière de crédit dans les autres pays diffèrent sensiblement de celles prévues en Belgique. Vous ne disposez pas toujours de la meilleure protection en tant que consommateur. Vous n’êtes pas non plus à l’abri d’autres risques tels qu’arnaque et escroquerie, vol d’identité, etc. Si le crédit à l’étranger peut être envisagé, il convient de prendre cette solution avec toute la prudence nécessaire.

Qui peut vous aider lorsque vous êtes fiché ?

Au-delà des difficultés que vous traversez, le pire est de vous sentir seul. C’est dans les moments difficiles que vous avez le plus besoin d’être épaulé. Heureusement, de plus en plus de sites spécialisés tels que solutions-contentieux.be vous apportent leurs aides pour traverser ces épreuves. Nous sommes présents pour vous conseiller dans la voie qu’il faut suivre et les démarches à réaliser. Des conseillers vous accompagnent à chaque étape pour constituer un dossier solide et augmenter vos chances de retrouver un financement.

Si les établissements spécialisés recalent votre dossier et refusent de vous financer, vous disposez d’une ultime solution, le crédit social ou microcrédit avec des prêts d’un montant inférieur à 5000€ destinés à financer des petits projets tels qu’chat de véhicule d’occasion ou travaux d’amélioration de logement.

Demande d’informations